CORPS /photographie (video) danse, laque, textile

Creation date : 12/08/2019
Modification date : 12/08/2019
  • Location: paris, France
CORPS /photographie (video) danse, laque, textile

” Louise Dumont, née en 1990 à Guéret en Creuse, vit et travaille à Paris. Membre du collectif Action Hybride.
Artisan laqueur, diplômée de l’Ensaama, Louise travaille avec son œil et ses mains, couleurs et effets, profondeur et brillance, sensualité et richesse. Si son métier consiste à restaurer les antiquités asiatiques, sa photographie pourrait faire allusion à la technique japonaise qui, en sublimant les fissures de céramiques par une réparation visible et ornementale au moyen de laque et de poudre d’or, met en valeur leurs histoires.
Symbole et métaphore de la résilience, l’art du kintsugi invite à reconnaître la beauté qui réside dans les choses simples, imparfaites, et atypiques.

Sensible à l’œuvre d’Antoine d’Agata, Berlinde de Bruyckere et Francis Bacon, le corps – nu, brut – est au cœur de son motif photographique. La chair comme matière et l’ombre pour sculpter.
Louise Dumont scrute, entaille, détaille, met en lumière des particularités épidermiques, que certains appelleraient imperfections ; cicatrices, cellulite, vergetures, rides, hématomes, éphélides…
En s’approchant au plus près et/ou en bouleversant la lecture originelle de l’image, elle
aime tendre vers l’abstraction. Désir que l’œil se trouble, se perde dans un amas de tissus, de muscles et de graisses, que les organes deviennent indéfinissables et le genre imprécis.
Avec ses corps sans visage, créatures aux formes et aux couleurs propres, charnus ou squelettiques, titanesques, flexibles et meurtris, à la peau opaline ou mordorée, elle se crée une espèce d’identité universelle, un corps commun dans lequel chacun.e
peut se projeter. Un corps aux milles histoires.

La chair mise à nue, photographiée, noème du « ça-a-été », se veut aussi garante poétique de l’égalité face à la mort, tel un memento mori.

Rarement pratiqué à visage découvert, l’autoportrait est récurrent dans son travail. Elle use de procédés tels que masques, maquillage-camouflage, textures.
Cet exercice se caractérise souvent par un jeu du hasard et des métamorphoses. Cette alchimie entre danse et lumière stroboscopique – qui permet en quelque sorte de saisir le mouvement au vol et ainsi de multiplier ses « moi » –, calculs et abandon, spontanéité et patience, résonne comme une sorte de transcendance, vestige presque
immatériel de son passage terrestre.
Ses images se sont greffées à des expositions collectives en France et à l’étranger, notamment à Paris, Berlin, Dublin, Livourne, Venise aux côtés d’œuvres d’artistes tels que H.R Giger et David Lynch.”

Propositions artistiques en échange de la résidence (oeuvres, cours, ateliers, dîner, concert...) : Je peux réaliser des photos (selon mon univers) avec les hôtes, laisser des œuvres (tirages photos par ex), à discuter avec vous...
Description environment are you looking for ( nature, urban, other…) : un endroit où je peux me poser, prendre du temps, plutôt nature (montagne, forêt...) qu'importe. (J'ai le permis mais pas de bagnole, et pas une grande confiance en moi à moins que les routes soient désertes par contre)
Describe your projects for a residence : Selon le lieu. Je suis sensible à la danse contemporaine et travaille essentiellement autour du corps en photo numérique notamment, (mais les techniques comme le cyanotype aussi me plaisent), j'aimerais aussi m'essayer de plus en plus à la vidéo. Aussi, je commence des expérimentations avec du textile, des morceaux de bois récupérés lors de ballades, avec la laque (sève de sumac, urushi). Mon ami Jean-François Bouron fait du dessin et de la peinture.
Description of the type of workspace needed (office, studio, rehearsal space…) : studio, atelier, bureau, jardin...

Similar ads

  • J’aimerais Créer à NYC
    J’aimerais Créer à NYC
    Visual arts - Paris (France) - 15/07/2022

    Abstraction ou figuration, pour Christine Vannier, aujourd’hui, nul paradoxe ni contradiction. Les expressions se complètent et se présentent surtout comme les deux versants d’un même appétit vivace de créer, d’inventer, d’imaginer les formes, une curiosité sans limite et une forme d’humanisme à la fois joyeux et sincère qui partout se glisse et se lit en filigrane dans toutes les œuvres de l’artiste. Marie Deparis-Yafil

  • Préparation Exposition
    Préparation Exposition
    Visual arts - Paris (France) - 09/07/2022

    Bonjour Je suis artiste peintre, Je cherche un lieu, ou peindre dans la nature ou avec vue sur la nature (par exemple en bord de mer ou dans la forêt) afin de préparer ma prochaine exposition de toile dans une concentration ultime. En échange de cours de d’art et d’œuvres à définir ensemble au préalable. Vous pouvez découvrir mon travail sur www.sheina.fr Je travaille pour de nombreux journaux comme le Vogue Japon, le Un, L’Express. Mais aussi pour des marques comme Hermès, Pierre Hermé, le Salon de l’agriculture, la mairie de Paris et bien d’autres. Au plaisir d’echa ensemble ! Nous pouvons aussi créer un projet d’exposition autour du lieu.

  • Réalisatrice-plasticienne
    Réalisatrice-plasticienne
    Visual arts - Paris (France) - 22/04/2022

    Réalisatrice et plasticienne, je cherche un lieu entouré de verdure pour me créer une bulle et me remettre à la création. Je travaille en ce moment sur un projet d'animation, pour lequel j'ai reçu le soutien du CNC "Jeunes sorties d'école" et suis partie en résidence à Saint-Louis au Sénégal, avec l'institut français. En parallèle de mon travail de réalisatrice, j'aime écrire, et je développe un roman graphique. A la recherche de retours et de rencontres, je serais enchantée de partager avec vous les fruits de mon travail chez vous !