Artiste Plasticien cherche résidence Finistère

Date de publication : 28/09/2017
Date de modification : 19/03/2018
  • Emplacement: Douarnenez, France
Artiste Plasticien cherche résidence Finistère

Artiste Plasticien vivant à Bruxelles, je recherche une résidence en Finistère pour poursuivre un projet de recherche sur la rhématique de l’océan

Propositions artistiques en échange de la résidence (oeuvres, cours, ateliers, dîner, concert...) : A définir
Description du lieu recherché (nature, urbain, autre) : Proximité de l'océan
Quels sont vos projets de résidence ? : Poursuivre un travail de recherche en lien avec l'océan
Site web professionnel : www.damiengernay.com
Description du type d’espace de travail souhaité (bureau, atelier, salle de répétition…) :

Annonces similaires

  • Artiste Peintre Cherche Résidence Douarnenez
    Artiste Peintre Cherche Résidence Douarnenez
    Arts plastiques - Douarnenez (France) - 14/08/2017

    Artiste peintre résident à Vannes, je souhaite m'installer sur Douarnenez. Je propose toile et partage frais fixe.

  • Art Abstrait (peinture)
    Art Abstrait (peinture)
    Arts plastiques - Saint-Etienne (France) - 24/09/2020

    Jelena Stamenković est née à Belgrade, Yougoslavie, en 1972. Elle vit et travaille à Saint-Etienne, France. Instagram @jelenastamenkovic Jelena s’intéresse particulièrement à la mémoire et l’inconscient dans la genèse de l’œuvre abstraite. Elle présente ses peintures « sans titre », laissant le pouvoir de l’imagination du spectateur éveiller et apprécier le reflet de son propre soi. Architecte et urbaniste, elle dessine depuis toujours. En 2017, elle commence à se former auprès de Martin Reyna à Paris, et s'engage sur le chemin de la peinture. En 2018, elle vit dans l’atelier de Mira Maoduš (ancien atelier de Chaim Soutine) à la Cité Falguière à Paris, lequel alimentera fortement son imaginaire. Grâce à une rencontre fortuite en 2019, elle s’intéresse au processus de création de l’image et considère la nature et l’émotion comme ressources fondamentales. La même année, elle suit le stage de Nuala Clarke à Ballinglen Arts Foundation, à Ballycastle, en Irlande. Ce dernier émeut profondément Jelena, confirme sa voie dans l’art abstrait et clarifie son rapport à la nature. Jelena explore la couleur dans des techniques acrylique et pastel à l’huile sur papier, le support qu’elle privilégie, et avec lequel elle dialogue. Elle investit la surface jusqu’à ses bords, elle ajoute, soustrait, gratte ou couvre - un travail presque archéologique qui serait sans doute en rapport avec son parcours ou encore les nombreux voyages ou les longues et lentes marches où elle se laisse submerger d’ambiances. Elle a exposé pour la première fois à Paris, en 2019.

  • Artiste Auteur – Photographie / Cartographie
    Artiste Auteur – Photographie / Cartographie
    Arts plastiques - Paris (France) - 20/09/2020

    Je suis historien médiéviste de formation, ancien journaliste de presse histoire et tourisme. J'ai été pendant 15 ans auteur de guides de voyage (Gallimard, Hachette,Michelin) avant de retourner à mes première amours que sont l'histoire, la géographie et les arts plastiques (photo comprise). Au début des années 2000, je commence à exposer des carnets dans des festivals de carnets de voyage (Brest, Clermont-Ferrand). Je suis le seul à ne pas dessiner et les créations et fac-similés de livres anciens que je réalise me valent un surnom, 'Le Faussaire'. Je continue aujourd'hui à concevoir des objets qui racontent des histoires par leur style graphique, leur atmosphère, leur référence à l'histoire : livres d'artiste, vieux grimoires, etc En 2009, je crée dans un manoir finistérien un carnet- exposition audio et vidéo sur le voyage en 1838 d’un Breton au Pays de Galles. A partir de 2012, je m’intéresse à la mémoire des territoires, collecte archives et témoignages des habitants, et commence à restituer mes recherches sous forme de cartographies. C’est d’abord la collecte des souvenirs d’une cité de la ville de Brest, puis à partir de 2014, une exploration de l’île d’Ouessant (Finistère) à travers le prisme de son inextricable cadastre pour lequel j'anime pendant un an un projet pédagogique avec les collégiens de l'île. En 2018, je démarre avec la photographe Elisabeth Blanchet le projet ‘We need to talk about the border’ pour lequel, en ces temps de Brexit, on part recueillir les préoccupations, souvenirs et espoirs des Irlandais qui habitent la zone frontalière entre l’Irlande du Nord et la République. En avril 2019, j'arpente avec le photographe Patrick Tournebœuf le tracé du mur de Berlin pour interroger à nouveau la notion de frontière. C'est le projet Berlin Beyond The Wall, pour lequel je réalise les cartographies, qui tourne dans les expositions et festivals depuis l'automne 2019. En parallèle, j'ai animé à partir de 2013 des formations à l’INA et en écoles de journalisme sur l’archéologie des œuvres numériques et la narration interactive ainsi qu’un cours/atelier de storytelling dans une école de jeux vidéo.