Recherche lieu de vie-création Sud-Ouest + Ariège

Date de publication : 07/10/2019
Date de modification : 07/10/2019
  • Emplacement: Bègles, France
Recherche lieu de vie-création Sud-Ouest + Ariège

Bonjour, je m’appelle Laurent, je suis artiste plasticien. Je vis et travaille actuellement à Bordeaux.
Je souhaite quitter la métropole pour m’installer à la campagne avec mon compagnon.
La zone géographique qui nous intéresserait serait le sud de la Dordogne, nord du Lot-et-Garonne. L’Ariège et plus particulièrement le couserans (Saint-Girons, Castillon, Saint-Lary…) serait également un endroit privilégié.
Ma pratique artistique est large. Au travers de tous les champs des arts visuels, peinture, installation, vidéo, photo et performance j’aborde des propos sociétaux et environnementaux portés par l’élément eau : changements climatiques, accès à l’eau douce et potable, submersion, migrations…
Nous avons envie d’être plus en lien avec la terre. Ma pratique artistique en est très influencée et j’envisage de la faire muter vers des productions plus respectueuses de l’environnement. Je souhaite expérimenter d’autres techniques : vannerie, céramique…
Je dispose d’un four à céramique.
Ce lieu cherché est à la fois un lieu de vie et un lieu de travail.
Mon ami travaille dans le bien-être : massage thai, acro yoga, aromathérapie, cosmétique naturelle…
N’hésitez pas à venir vers moi et à me poser des questions.
A très bientôt,
Laurent

Propositions artistiques en échange de la résidence (oeuvres, cours, ateliers, dîner, concert...) : Proposition à discuter, à construire. J'accompagne des ateliers artistiques pour les scolaires depuis de nombreuses années en France et à l'étranger.
Description du lieu recherché (nature, urbain, autre) : Un lieu nature, à proximité d'un village ou d'une petite ville.
Quels sont vos projets de résidence ? : Continuer mon développement artistique, production et parcours.
Site web personnel : http://www.laurentvalera.com
Site web professionnel : http://www.laurentvalera.com
Description du type d’espace de travail souhaité (bureau, atelier, salle de répétition…) : L'atelier peut-être de 40 m2 à 100 m2 + l'accès à un espace extérieur, couvert ou non.

Annonces similaires

  • Jeune Plasticienne Nomade
    Jeune Plasticienne Nomade
    Arts plastiques - LES ANDELYS (France) - 08/11/2019

    Jeune artiste plasticienne diplômée des beaux arts, je suis nomade depuis bientôt deux ans par choix. Habitée par l’envie d’être libre, c’est dans le mouvement et le déplacement que j’ai pu m’épanouir, m’émanciper, m’enrichir. Tout quitter pour partir seule avec un sac à dos, arpenter différents territoires. J’ai déambulé principalement en France (car à quoi bon vouloir partir à l’autre bout du monde quand on ne connaît même pas sa région voisine). J’ai cru pouvoir adapter ma pratique artistique à mon mode de vie. Seulement je ressens un besoin profond (que je qualifie souvent même de vital) d’avoir un atelier où créer pendant un temps, un espace où m’ancrer, un lieu où me ressourcer, là où seule la création compte et rythme mes journées. Depuis la sortie des beaux arts, j’ai pu faire plusieurs résidences artistiques «officielles». Or, pour le moment je n’ai plus envie de m’affairer à envoyer des dossiers de candidature. Je préfère garder ce temps et cette énergie à la production. Animée par le partage et la rencontre qui font partie intégrante de mon quotidien, je serais ravie de découvrir de nouveaux endroits propices à la création et de nouvelles personnes réceptives à l’art.

  • Entre Corps Et La Nature
    Entre Corps Et La Nature
    Arts plastiques - Nancy (France) - 05/11/2019

    Depuis plusieurs années je travaille en parallèle des oeuvres qui traite à la fois le corps que la nature. Dans les derniers 2 années je me suis beaucoup interrogé la nature, sur les éléments sur la force de la nature. Vous pouvez retrouver dans mon travail ces pistes et le traitement artistique que j'ai utilisé est plus réaliste que conceptuel. La peinture et le dessin me demandent une attention constante et exigeante pour surprendre et représenter chaque projet dans sa meilleure dimension. Ma pratique artistique a besoin de soutien pour avancer avec calme vers une finition formelle et conceptuelle.

  • Nomadisme
    Nomadisme
    Arts plastiques - Nantes (France) - 04/11/2019

    Bonjour, Souhaitant aborder l'année 2020 sous le signe du nomadisme, je recherche tous types de résidence de création pour une durée de 3 à 4 semaines. Je travaille actuellement sur une série de gouaches et d'aquarelles sur papier,après des années de peinture sous verre. Je suis très calme et réservé et j'aime peindre sur une grande amplitude horaire. J'envisage ces résidences comme une forme de voyage initiatique dédié à la création. La dimension cachée des images est au cœur actuellement de mon travail : notre positionnement par rapport à elles, le "lieu des images" que nous sommes face aux images qui nous envahissent, l’intime et le public, la sensation pelliculaire de la peinture. Constituée principalement de séries, ma production plastique est caractérisée par les cycles, les ruptures et les transgressions, les circonvolutions et l’autobiographie cryptée. Tabularasa et Préporn flamand, Théatre d’ombres, Vodou médiéval et "Marmi finti",  interrogations des esthétiques magiques, en particulier béninoises et haïtiennes, telles ont été jusqu’à présent quelques-unes des marques du territoire métaphysique que j’explore, des avancées de l’image dans un univers multimédia. Teintées d’un symbolisme cru ou d’une spiritualité décalée, ces séries usent d’un «zapping » iconique qui se joue, souvent avec dérision, des sensations du «regardeur». L’utilisation d’un pseudonyme (BMZ/Bigmasterzoloft) m’a permis, sur près de vingt ans, d’aborder le travail sous l’axe d’un "marronage" artistique. Utilisant alternativement ou simultanément les installations éphémères, la peinture ou la création d’objets, je privilégie désormais le fixé sous verre(1), technique découverte lors d’un de mes projets en Afrique. Puisant dans les réminiscences et les clins d’oeil à l’histoire de l’art mais aussi dans un "face-à-face" avec les images "déviantes" du web, collectées et archivées dans d’importantes banques d’images personnelles, j’y confronte, comme un arrêt sur image, différents types iconiques issues de cultures populaires et/ou médiatisées tendant vers un démantèlement possible des limites.