Triptyque théâtral – écriture

Date de publication : 30/03/2016
Date de modification : 19/03/2018
  • Emplacement: Bruxelles, Belgique
Triptyque théâtral – écriture

Bonjour,

En tant qu’auteur et artiste de théâtre, je réalise un triptyque théâtral.

Pour écrire le deuxième et troisième acte, je recherche des lieux inspirants où il m’est possible de m’isoler afin de focaliser mon attention et mon énergie à la création.

Propositions artistiques en échange de la résidence (oeuvres, cours, ateliers, dîner, concert...) : J'aspire à un échange matériel ET immatériel avec l'hôte de la résidence. J'entends par là qu'en plus de la remise du texte travaillé en résidence (la version temporaire et la version finale à posteriori), je souhaite pouvoir transmettre à l'hôte mon regard, ma pratique pour des projets qui lui seraient personnels. Si elle ou il compose/crée des objets artistiques, je serai ravi de pouvoir échanger à ce propos et ainsi faire grandir nos univers respectifs. Enfin, si l'hôte a besoin d'une résidence à Bruxelles, je l'accueillerai volontiers dans mon appartement où elle/il aura à disposition un piano, des guitares, un violoncelle et le confort pour travailler dans de bonnes conditions.
Description du lieu recherché (nature, urbain, autre) : Une maison de pierre, avec une roue à aube, la mer en contrebas et... ou... un appartement, un chalet, un cabanon, un château, une roulotte, un chapiteau de cirque, tout lieu ayant une âme et permettant un travail au calme est intéressant. Les besoins sont limités : de l'électricité, du chauffage, un point d'eau, un espace ou dormir. Pour le reste, ce ne seront que de bonnes surprises.
Quels sont vos projets de résidence ? : Le premier acte, "Greta", a commencé à être présenté au public en décembre 2014. Il s'agit d'une épopée féministe dans le Paris des années 20 retraçant la vie flamboyante d'une jeune femme élevée par un père aux idées avant-gardistes. Le deuxième acte, "Lulu", aborde la question de la transmission au travers du deuil. Le texte brut existe. La prochaine étape consiste à l'adapter aux planches. Le troisième acte, "Camille", portera son attention sur le travail de la mémoire collective et individuelle et de la disparition de celle-ci.
Site web personnel : www.circulezyarienavoir.net
Site web professionnel : www.circulezyarienavoir.net
Description du type d’espace de travail souhaité (bureau, atelier, salle de répétition…) : Prioritairement, un espace d'écriture, calme et accueillant. Idéalement, un lieu permettant de travailler les propositions de texte dans l'espace.

Annonces similaires

  • Création D’un Seul En Scène
    Création D’un Seul En Scène
    Spectacle vivant - Bruxelles (Belgique) - 20/12/2015

    Bonjour, Je suis à la recherche d'un lieu de résidence entre février et avril (par session de quelques jours par exemple) pour la création de mon seul en scène d'après un texte de Jennifer tremblay.

  • Recherche Lieu De Résidence Pour Du Théâtre
    Recherche Lieu De Résidence Pour Du Théâtre
    Spectacle vivant - Dullin (France) - 19/05/2021

    Bonjour Je m'appelle Claire. Je prépare un spectacle pour mars 2022 qui est l'adaptation d'un livre de Svetlana Alexievitch, La Guerre n'a pas un visage de femme. Nous sommes 4 comédiennes pour interpréter ces textes. Mais pour que ces textes deviennent un texte de théâtre nous avons besoin d'un temps de résidence en amont pour travailler l'écriture en jouant. Nous cherchons donc un lieu qui se prête aux répétitions de théâtre et qui pourrait nous héberger toutes les 4+ l'assistante mise en scène. Nous serions tout à fait disposées à offrir une restitution du travail à l'issue de la résidence et aussi à proposer un atelier théâtre si un groupe d'amateurs se constitue. Je vous remercie!

  • Conférence Gesticulée Et Philosophie Contre Les Violences Sexistes Et Sexuelles
    Conférence Gesticulée Et Philosophie Contre Les Violences Sexistes Et Sexuelles
    Spectacle vivant - Bourgoin-Jallieu (France) - 15/05/2021

    Conférence gesticulée : Comprendre la frontière corporelle, changer notre regard sur les corps et prévenir les violences sexistes. La conférence gesticulée (forme hybride entre conférence et théâtre) traduit et simplifie mes recherches en philosophie. Au départ il s'agissait de savoir pourquoi les violences sexuelles sont souvent minimisées, et d'y mettre fin. La découverte, et l'outil, est la frontière corporelle. Si nous en avons l'intuition, il s'agit de montrer pourquoi elle est vitale, afin de la rendre perceptible, pour modifier le regard sur les corps, et ainsi déconstruire la machine à fabriquer du sexisme et des violences sexuelles. La conférence présente des concepts étayés d'anecdotes, de dessins, d'objets conceptuels, entrecoupée d'échanges avec le public. Elle peut être suivie d'un atelier.